Étudiant, depuis deux ans, Victor Boimah s’est lancé dans le business en ligne et parle pompeusement de web-entrepreneuriat. Alors que le SARS-Cov2 a cerné le monde et ralentissant toutes les activités économiques, c’est justement en cette période sa fibre entrepreneuriale s’est manifestée. Bien que novice, il a le goût du risque et accepte de se payer des formations pour mieux se lance en tant que web entrepreneur. Que ce soit le trading, le e-commerce avec Amazon ou dans les sous-traitance des abonnement de Netflix, Victor s’adonne à tout et est prêt à renoncer à ses études si tant est que le business en ligne marche comme il le souhaite. Invité d’AfrocaGlobe Tv, il dit poursuivre des revenus à 7 chiffres dans les mois à venir (soit un million au minimum)

Victor Boimah