Pour faire des économies d’énergie, le premier réflexe revient souvent à changer les appareils électriques ou électroniques. La déperdition thermique est pourtant l’une des sources de vos factures salées. Pour y remédier, il faut opter pour l’isolation thermique ou corriger celle qui existent En quoi consiste-t-elle ? Nous avons choisi d’aborder le sujet, dans tous ses contours, dans cet article.

L’isolation thermique : c’est quoi ?

Au lieu de nous lancer dans une litanie sur l’isolation thermique, nous allons d’abord vous dire ce qu’est une déperdition thermique. Elle est la perte de chaleur d’une maison. La mauvaise ou l’absence d’isolation thermique est généralement la cause de ce phénomène. L’isolation thermique quant à elle est l’ensemble des moyens utilisés pour diminuer les transferts de chaleur entre deux locaux qui ont des températures différentes.

Les travaux d’isolation thermique sont faits, dans le but de garder la chaleur dans une maison, en période d’hiver, ou quand la température monte. Les isolants sont multiples et divers. Selon la surface où le local, la laine de verre, le polystyrène expansé, la fibre de bois ou encore le polyuréthane sont utilisés. Mais, quels sont les surfaces ou locaux concernés par cette isolation ?

Quelles sont les priorités de l’isolation thermique ?

Lors d’une nouvelle construction, il est recommandé de faire l’isolation thermique sur toutes les parois de la maison. Ce n’est toujours pas possible quand il s’agit d’une rénovation ou d’une correction. Il faut donc le faire selon les zones.

Les combles

Les combles font partie des zones de forte déperdition thermique. Il est donc indispensable de les isoler. Pour réussir l’isolation des combles, il faut opter pour des isolants à faible lambda. Les matériaux disponibles sont variés, il faut donc les choisir avec précaution. Parmi ces derniers, il y a :

  • La laine de chanvre ;
  • La laine de verre ;
  • La laine de roche ;
  • La ouate de cellulose ;
  • Les isolants multicouches ou thermoréflecteurs.

La toiture extérieure

Plusieurs techniques sont utilisées pour l’isolation de la toiture extérieure. Le Sarking pour les charpentes classiques en pente en fait partie. Les isolants rigides comme la fibre de bois, le polystyrène extrudé, la laine minérale haute densité sont appliqués sur une volige pleine. Cette application peut être simple ou en double épaisseur. Cette technique permet une finition de couverture en bardeaux, feuilles métalliques, ardoises ou tuiles.

Outre le Sarking, il y a également le caisson chevronné. Ce type d’isolation consiste à utiliser un panneau autoportant isolé. Les isolants utilisés sont le polystyrène expansé, la mousse de polyuréthane ou la laine de roche. Vous aurez un assez grand panel de finition avec les matériaux disponibles sur le marché.

Les murs et fenêtres

L’isolation des murs et des fenêtres est gage de confort thermique. Les façades nord et ouest sont moins exposées au soleil. Elles connaissent donc davantage de dégradation due à l’humidité. L’isolation thermique d’un mur dépend de son état. Sur un mur irrégulier, il est généralement recommandé de procéder à la pose d’une contre-cloison ou d’une ossature porteuse. Si le mur est par contre plan, toutes les solutions sont possibles. Pensez à traiter l’humidité, si elle est présente, avant de faire l’isolation thermique de vos murs.

Des subventions pour l’isolation thermique

L’agence nationale de l’habitat (ANAH) a pour vision d’améliorer l’écologie et les conditions de vie des logements de plus de 15 ans d’âge. Pour bénéficier de cette aide, le projet d’isolation doit permettre une amélioration de 35 % minimum. L’évaluation est faite par un professionnel qualifié. L’écosubvention de l’ANAH peut être adjointe au Habiter Mieux ou encore avec les subventions de la caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV). Vous pouvez par ailleurs faire un complément de la subvention avec l’écoprêt pour ce type d’isolation, la prime énergie Calculeo ou encore le crédit d’impôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here